Calais : Une femme enceinte violée dans la rue en pleine journée, un suspect écroué


Illustration Actu17 ©

Le témoin d’un viol en plein après-midi a mis l’agresseur en fuite et a permis son interpellation. Ce dernier, un ressortissant afghan de 26 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Une jeune femme de 27 ans, enceinte de 4 mois, se trouvait dans le quartier du Courgain Maritime à Calais (Pas-de-Calais) lorsqu’elle a été agressée sexuellement, ce samedi vers 16 heures. Un témoin a vu qu’elle se faisait violer et il lui a immédiatement porté secours, relate La Voix du Nord.

Son intervention a mis en fuite l’agresseur, un Afghan âgé de 26 ans. Par chance, une patrouille de police se trouvait non loin de là. Le témoin a alors expliqué aux policiers ce qui venait de se produire sous ses yeux, en leur communiquant la description précise du suspect en fuite.

En garde à vue, il reconnait les faits

Munis de ces précieuses informations, les fonctionnaires ont rapidement localisé le violeur et l’ont interpellé. Lors de sa garde à vue, il a avoué son crime aux enquêteurs. Le suspect a déclaré avoir repéré sa victime peu avant les faits et avoir « agi par pulsion, parce qu’il désirait un rapport sexuel », a indiqué le procureur de la République de Boulogne-sur-Mer, Pascal Marconville. La victime a été hospitalisée à Calais pour une prise en charge médico-légale.

Le fait qu’elle soit enceinte n’a pas été retenu comme circonstance aggravante

Une information judiciaire a été ouverte dimanche et le ressortissant afghan a été mis en examen pour « viol ». Le juge d’instruction chargé de diriger l’enquête n’a pas retenu le fait que la victime soit enceinte comme circonstance aggravante, « car sa morphologie ne le laissait pas supposer », a précisé le procureur de la République.


L’enquête a été confiée au commissariat de Calais. Un procès pourrait intervenir « d’ici quinze à dix-huit mois » selon le magistrat. En attendant, le suspect a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Longuenesse.