🇨🇦 Canada : L’arme du crime est visible sur un selfie pris par la tueuse quelques heures avant les faits.

par Y.C.

Au Canada, une jeune femme apparaît sur un selfie portant la ceinture qui a étranglé sa meilleure amie.

Cheyenne Antoine a été condamnée lundi à sept ans de prison pour avoir tué sa meilleure amie âgée de 18 ans, en mars 2015.

La jeune femme a expliqué qu’elle avait passé la soirée dans un bar avec son amie et que, suite à une dispute, elle l’avait tuée mais sans se souvenir de l’avoir étranglée. Le corps avait été abandonné sur une route de Saskatoon (Ouest du Canada), une ceinture à ses côtés.

Deux ans d’enquête criminelle

L’enquête qui a conduit à l’incarcération de Cheyenne Antoine aura duré deux ans. C’est la ceinture qui permettra aux policiers de faire de cette jeune fille, le suspect numéro 1.

Les investigations menées par les enquêteurs permettront de découvrir un selfie pris quelques heures avant les faits et publié sur les réseaux sociaux.

Une ceinture au centre de toutes les attentions

Sur la photo, on peut y voir les deux jeunes femmes et surtout, autour de la taille de Cheyenne Antoine, la ceinture découverte près du corps.

Après avoir tenté de brouiller les pistes en lançant des « avis de recherche » pour « tenter de retrouver son amie disparue », la mise en cause a été confondue tant par la ceinture que par une personne à qui Cheyenne Antoine s’était confiée rapporte 20 Minutes.

Actu17.