🇫🇷 Carcassonne : Blessé d’une balle dans la tête par le terroriste, Renato Silva est toujours dans un coma artificiel.


Photo Facebook.

Il était au volant de l’Opel Corsa prise pour cible et volée par le terroriste Radouane Lakdim à Carcassonne, ce vendredi 23 mars. Renato Silva, ressortissant portugais, a été blessé grièvement d’une balle dans la tête lorsque le terroriste a ouvert le feu. Son passager, Jean Matières, un viticulteur à la retraite de 61 ans, a quant à lui été tué par les tirs du tueur.

C’est Renato Silva qui, grièvement blessé, est parvenu à appeler sa mère. C’est elle qui permettra aux secours de le localiser.

Depuis, la victime âgée de 25 ans a été placée dans un coma artificiel, afin que son état ne s’aggrave. Sa mère indiquait ce dimanche dans les médias portugais que l’état de son fils s’était stabilisé. Mais la victime a toujours une balle logée dans sa tête et l’équation reste entière pour les médecins explique L’Indépendant.

« Toute la question, c’est de savoir s’il est possible de le sortir du coma pour pouvoir l’opérer, et de décider ou non d’extraire la balle » disait hier le maire de Villemoustaussou, où vit Renato Silva et sa famille. « C’est très compliqué, il y a beaucoup d’incertitudes. »

La famille est régulièrement en contact avec le Président portugais Marcelo Rebelo de Sousa, tout comme José Luis Carneiro, le secrétaire d’État en charge des Portugais de l’étranger.


Actu17.