🇫🇷 Castres : Le conducteur qui avait foncé sur des militaires condamné à 10 mois de prison dont 6 avec sursis.


Illustration.

L’auteur des faits avait expliqué aux policiers avoir foncé en voiture sur les militaires « pour rigoler ».


Âgé de 18 ans, l’homme au volant de sa voiture avait foncé à deux reprises sur une trentaines de militaires du 8e RPIMa ce samedi matin, alors qu’il circulait sans permis de conduire.

Interpellé, l’auteur avait affirmé aux policiers avoir commis cet acte « pour rigoler ».

L’auteur a été écroué

Le jeune majeur a été jugé en comparution immédiate ce lundi et a écopé d’une peine de 10 mois de prison dont 6 avec sursis, et a été écroué dans la foulée révèle Le Journal d’Ici.

Plusieurs militaires blessés

Contrairement aux premières informations indiquant qu’aucun militaire n’avait été blessé lors des faits, ce même journal indique que plusieurs d’entre-eux se sont vu prescrire jusqu’à 3 jours d’ITT (Incapacité Totale de Travail).

Le passager qui se trouvait dans la voiture a quant à lui été remis en liberté.

Actu17.