Censure des publications du site parodique Nordpresse : Facebook s’excuse et évoque «des problèmes techniques».

par Y.C.
Capture écran Facebook Nordpresse

Le site satirique belge Nordpresse avait annoncé ce dimanche matin être victime de censure sur Facebook. De nombreux internautes avaient confirmé cette situation sur les réseaux sociaux, publiant les message d’avertissement de Facebook.

Facebook a démenti ce dimanche avoir bloqué la diffusion des publications du site Nordpresse concernant l’affaire Benalla, et a évoqué des problèmes techniques.

Dans un communiqué ce dimanche après-midi, le réseau social a indiqué que les contenus du site Nordpresse « étaient autorisés sur Facebook ». « Nous avons identifié un problème technique empêchant l’affichage d’un aperçu » lorsque les internautes cherchaient à partager un lien du site Nordpresse.

« C’est rétabli, nos publications sont revenues »

Un problème qui « est en train d’être réparé, et nous nous excusons pour la gêne occasionnée »« Ce sont des problèmes techniques qui ne sont pas liés au contenu » des articles a précisé Facebook.

Ce dimanche matin, Nordpresse avait publié plusieurs communiqués, affirmant notamment qu’il avait été mis « sur une liste noire » pour ses articles satiriques sur l’affaire Benalla. « C’est rétabli, nos publications sont revenues » a-t-il annoncé.

Actu17.