Charente-Maritime : Deux gendarmes violemment frappés et blessés lors d’un contrôle


Illustration. (JPstock / Shutterstock)

Deux gendarmes ont été agressés et frappés par un conducteur et son passager à Salles-sur-Mer, près de La Rochelle (Charente-Maritime).


Un simple contrôle s’est transformé en une violente agression envers deux gendarmes. Ces derniers ont aperçu un fourgon qui se trouvait sur le parking d’un supermarché à Salles-sur-Mer, tous feux éteints, ce lundi soir raconte France Bleu. Il était 21 heures et il n’y avait plus personne.

Les militaires ont décidé de s’approcher du véhicule afin de savoir ce qu’il faisait là. Le conducteur a alors démarré avec l’intention de prendre la fuite. Il est finalement resté bloqué avant d’avoir pu quitter le parking. Le contrôle a débuté mais a rapidement dégénéré. Alors qu’il allait faire l’objet d’un test pour déterminer s’il avait consommé de l’alcool, l’homme a frappé le gendarme face à lui. L’agresseur lui a porté des coups au visage.

Maîtrisés à l’aide du pistolet à impulsion électrique

Le passager du fourgon s’est approché à son tour pour venir frapper le militaire. Sa collègue a alors sorti son pistolet à impulsion électrique mais a reçu des coups à son tour. Elle parviendra ensuite à faire usage de son arme intermédiaire pour maîtriser les deux hommes.

Ces derniers qui sont âgés de 49 et 26 ans et qui étaient alcoolisés, ont été placés en garde à vue pour violences volontaires aggravées et outrage.


6 et 7 jours d’ITT pour les gendarmes

Les deux gendarmes ont été conduits à l’hôpital. Le militaire s’est vu attribuer 6 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) tandis que sa collègue a reçu un certificat mentionnant 7 jours d’ITT. Les victimes ont toutefois pu rentrer chez elles dans la soirée.