Charente-Maritime : Il tue sa femme de 75 ans et tente de mettre fin à ses jours


Illustration. (Shutterstock)

L’auteur présumé du meurtre à lui-même fait appel aux gendarmes. Il a affirmé qu’il venait de tuer sa femme âgé de 75 ans.

Il s’agirait du 120ème féminicide depuis le 1er janvier. Les faits se sont produits dans la nuit du 19 au 20 septembre à Boutenac-Touvent (Charente-Maritime). Un homme âgé de 80 ans a appelé les gendarmes pour leur expliquer qu’il venait de tuer sa femme raconte 20 minutes.

Lorsqu’ils sont arrivés sur place, les militaires ont découvert le corps sans vie de la victime de 75 ans. Son mari avait tenté de se suicider. Il a été conduit à l’hôpital.

Mis en examen et écroué

Une enquête a été ouverte et confiée à la communauté de brigades de Mirambeau et à la brigade de recherche de Jonzac. Le suspect a été mis en examen à sa sortie de l’hôpital avant d’être placé en détention provisoire.