🇫🇷 Charente-Maritime : Les gendarmes interpellent un pédophile belge recherché.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

L’homme était sous le coup d’un mandat d’arrêt européen à l’initiative des autorités belges.

Le 20 juillet dernier, les gendarmes de La Rochelle ont repéré et interpellé un pédophile belge sur l’Île de Ré. Le mis en cause faisait l’objet d’un mandat de recherche européen et les gendarmes le traquaient depuis le 7 juillet.

Des familles avaient mis en fuite le prédateur

Les gendarmes ont été alertés le 7 juillet par des familles qui l’avaient mis en fuite alors qu’il abordait de jeunes enfants jouant sur la plage près du plan d’eau de Lescheraines dans le massif des Bauges. Son véhicule avait été signalé et mis sous surveillance, grâce à un témoin qui avait communiqué son immatriculation belge aux gendarmes de la Brigade de Recherches de Chambéry. Les investigations pour « tentative d’enlèvement » étaient restaient vaines… Jusqu’au 19 juillet.

Il avait quitté la Savoie

Le 15 juillet, les enquêteurs avaient fini par retrouver la voiture stationnée sur un parking. Cette découverte leur avait permis de comprendre que le fugitif avait loué un camping-car et avait quitté la Savoie dès le lendemain du 7 juillet, lorsqu’il avait éveillé les soupçons. Une alerte nationale avec mise sous surveillance du camping-car avait été faite.

L’avis de recherche finit par payer

Le véhicule avait été repéré par les gendarmes de La Rochelle le 19 juillet. Son conducteur, qui s’est avéré être le pédophile recherché a été interpellé dès le lendemain.

En attente d’extradition

Le fugitif a été présenté au Parquet puis incarcéré en attente de son extradition vers la Belgique. Là-bas l’attend une procédure pour des actes de pédophilie commis sur une fillette de 3 ans en 2009. L’enquête judiciaire débutée en France se poursuit, rapporte Le Dauphiné.

Actu17.