Christophe Castaner va être auditionné par la délégation parlementaire au renseignement


Christophe Castaner le 19 avril 2019. (photo Frederic Legrand/COMEO/Shutterstock)

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner sera auditionné dans quelques jours par la délégation parlementaire au renseignement.

Christophe Castaner sera interrogé par la délégation parlementaire au renseignement la semaine prochaine selon des sources concordantes. L’audition se déroulera à huis clos.

Cette commission est composée de quatre députés et quatre sénateurs. Sur le site de l’Assemblée nationale, il est indiqué que cette commission « a pour mission de suivre l’activité générale et les moyens des services de renseignement. A cet effet, elle peut entendre le Premier ministre, les ministres concernés, le secrétaire général de la défense nationale et les directeurs de ces services ». En outre, « ses travaux sont couverts par le secret de la défense nationale ».

Une audition qui intervient alors que quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris ont été tués, une cinquième grièvement blessée, par un autre fonctionnaire armé d’un couteau. Les premières éléments de l’enquête ont montré que ce dernier adhérait à une « vision radicale de l’islam », et que son comportement avait changé.

Quelques heures après l’attaque, Christophe Castaner avait déclaré que l’assaillant « n’avait jamais présenté de difficultés comportementales » ni « le moindre signe d’alerte ».