Chute d’un téléphérique en Italie : le système de freinage avait été désactivé, trois suspects écroués


14 personnes ont été tuées dans ce dramatique accident. (photo Vigili del Fuoco)

Quatorze personnes ont été tuées ce dimanche à Stresa (Italie) dans le Piémont, sur les rives du lac Majeur, dans un grave accident de téléphérique.

Trois suspects ont été interpellés dans la nuit de mardi à mercredi en Italie après l’accident de téléphérique qui a coûté la vie à quatorze personnes dimanche indique La Repubblica. Ils ont été écroués au terme de leurs auditions. Ces trois personnes sont Luigi Nerini, le propriétaire de la société qui gère le téléphérique, le directeur de l’entreprise Enrico Perocchio et le chef de service Gabriele Tadini.

Ils sont notamment poursuivis pour homicides involontaires. Le système de freinage du téléphérique a été volontairement désactivé selon les premières investigations. « C’était un choix conscient dicté par des raisons économiques. Le téléphérique aurait dû rester à l’arrêt », a expliqué la procureure Olimpia Bossi. « Le risque qui a été pris a déterminé l’issue fatale ».

Des anomalies avaient été détectées

Outre l’homicide involontaire, l’article 437 du code pénal a été ajouté, qui punit d’une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans la suppression intentionnelle des précautions contre les accidents du travail, aggravée si une catastrophe résulte de ce fait précise le quotidien italien. Des anomalies avaient été détectées sur le système de freinage de l’une des deux cabines depuis la réouverture du téléphérique, il y a environ un mois. Mais aucune mesure n’avait été prise.

L’accident s’est produit à une centaine de mètres environ de la dernière station d’altitude du téléphérique au sommet du mont Mottarone. Le drame serait dû à la rupture d’un câble sur la partie la plus haute du parcours. La cabine a fait une chute d’une quinzaine de mètres, puis a dévalé une partie de la pente avant de s’écraser contre un arbre. Seul un enfant de 5 ans a survécu à la catastrophe. Hospitalisé à Turin, il souffre d’un traumatisme crânien et de fractures des jambes.