🇫🇷 Condamné pour outrage, Jawad Bendaoud portera un bracelet électronique.

par Y.C.
Capture écran Twitter

Le « logeur de Daech » devra passer cinq jour en prison.

Ce vendredi, le tristement célèbre Jawad Bendaoud a été condamné par le Tribunal Correctionnel de Bobigny à huit mois de prison mais n’y effectuera qu’un court séjour, le temps de mettre en place un bracelet électronique.

« Casser cette spirale »

Le Parquet, qui avait requis six mois de prison ferme avec mandat de dépôt, n’a  pas été suivi. La présidente a précisé que le tribunal avait souhaité « sanctionner » Jawad Bendaoud sans toutefois le « renvoyer en prison, pour essayer de casser cette spirale ».

« J’vais péter les plomb »

Si son avocat s’est dit « satisfait », le « logeur de Daech » a quant à lui déclaré : « Même en cellule pour cinq jours, je vais péter les plombs », rapporte Le Point.

Interpellé pour outrage et rebellion

Le 4 juillet dernier, le mis en cause avait été interpellé à Saint-Denis après avoir insulté et filmé des policiers tout en diffusant la scène en direct sur les réseaux sociaux.

Actu17.