🇫🇷 Conditions de travail des policiers : Les élèves Gardiens de la Paix déjà refroidis.

par Y.C.
Les élèves marchent au pas dans X-Ville à l’ENP de Nîmes. Capture vidéo Midi-Libre.

Obligés de porter l’uniforme, les futurs policiers n’ont pas été dotés du « blouson hiver » pour faire face aux basses températures actuelles.

Selon nos informations, les élèves Gardiens de la Paix ayant réussi le concours externe, actuellement en école de police, n’ont pas perçu la totalité du paquetage qui devrait leur être fourni.

Pas d’uniforme « Hiver »

Alors que la France connaît actuellement de faibles températures, plusieurs centaines de futurs policiers sont obligés de subir le froid avec un simple coupe-vent siglé « Police » sur le dos. En lieu et place du réglementaire « blouson hiver » pourvu d’une doublure intérieure et imperméabilisé.

Certains comptent sur la « solidarité »

Les groupes spécialisés sur Facebook ont vu fleurir depuis hier des messages d’élèves appelant leurs futurs collègues à faire « don » de leur blouson d’hiver. Les policiers qui d’ordinaire ne portent pas l’uniforme sont notamment mis à contribution : enquêteurs de police judiciaire, effectifs de brigade anticriminalité…

Le Ministre de l’Intérieur interpellé

Sur son site internet, l’Union des Policiers Nationaux Indépendants (UPNI), une fédération d’associations asyndicale et apolitique de policiers, interpelle Christophe Castaner sur ce problème.

Tract de l’UPNI.

L’association y dénonce le « joli cadeau de bienvenue » et pointe l’effet très négatif de cet incident : « Nos recrues ont un bel exemple des conditions de travail lamentables dans lesquelles elles seront amenées à vivre ».