Confinement : Un cycliste frappe un gendarme à coups de marteau pour échapper à un contrôle en Haute-Garonne


Illustration. (Pxhere)

Certains contrôles liés au confinement pour cause de pandémie de coronavirus dégénèrent un peu partout sur le territoire. C’est ce qui s’est produit ce vendredi à Muret en Haute-Garonne.


La consigne est répétée sans cesse par les autorités et le personnel soignant en première ligne dans la lutte contre le Covid-19 : « Restez chez vous ! ». Pourtant, des milliers de contraventions sont dressées chaque jour par les forces de l’ordre chargées de faire respecter le confinement. Le gouvernement a même dû alourdir les sanctions en raison de trop nombreuses personnes qui défient ces mesures sanitaires.

Un exemple de plus, si besoin en était, s’est produit à Muret ce vendredi. Des gendarmes ont voulu contrôler un cycliste qui arrivait vers eux, mais ce dernier en a décidé autrement et a fait illico demi-tour, relate 100% Radio.

Frappés à coups de marteau

Des gendarmes en patrouille VTT sont alors partis à sa poursuite et l’ont rattrapé. Lorsqu’ils sont arrivés à la hauteur du fuyard, le jeune homme a sorti un marteau et a frappé l’un des deux militaires. Ce dernier a répliqué avec une matraque télescopique avant de procéder à son interpellation.

Dans la lutte, le gendarme a été blessé aux côtes. Le cycliste de 26 ans a été placé en garde à vue. Déféré devant la justice dimanche, au terme de cette mesure, il devait être jugé en comparution immédiate ce lundi.