Confinement : Un policier grièvement blessé à Paris par un individu qui refuse d’être contrôlé


Illustration. (Jose Hernandez Camera 51 / Shutterstock)

Deux individus ont refusé de se soumettre au contrôle des policiers ce mardi dans le quartier de Belleville à Paris (XXe). Dans sa fuite, l’un des hommes a grièvement blessé un policier qui souffre d’une triple fracture à la jambe.

INFO ACTU17. Les forces de l’ordre sont particulièrement sollicitées depuis le début de la période de confinement. De nombreuses personnes ne respectent toujours pas les mesures et sont verbalisées. Plus de 100 000 contraventions ont été dressées sur tout le territoire depuis l’entrée en vigueur de ces nouvelles réglementations pour lutter contre le coronavirus.

Vers 18 heures ce mardi, une patrouille de police du Groupe de soutien des quartiers (GSQ) du XXe arrondissement de la capitale a été appelée suite à la présence d’un groupe d’individus dans la rue Pali-Kao et la rue de Tourtille, dans le quartier de Belleville. Ces derniers ont été contrôlés et les policiers ont regagné leur véhicule.

Les deux individus prennent la fuite en courant

Alors qu’ils repartaient à bord de leur véhicule sérigraphié, les fonctionnaires ont aperçu deux hommes qui discutaient et stagnaient dans la rue Pali-Kao, devant l’entrée d’un immeuble d’habitations. Ils se sont approchés des deux individus afin de procéder à leur contrôle et ainsi déterminer s’ils avaient bien leur attestation de déplacement dérogatoire. Le premier s’est immédiatement mis à courir et a rapidement disparu raconte une source policière.

Le second a d’abord attendu que les policiers s’approchent, et s’est mis à courir à son tour. Il s’est engouffré dans un immeuble alors que les forces de l’ordre étaient à ses trousses. Le fuyard a ouvert précipitamment une seconde porte qu’il a violemment refermée sur l’un des policiers qui allait l’arrêter. Le fonctionnaire a eu le bas de la jambe écrasée et brisée.


Triple fracture du péroné et 21 jours d’ITT

Grièvement blessé, ses collègues l’ont aidé à rejoindre le véhicule de police alors que le fuyard hurlait par sa fenêtre qu’il voulait « juste fumer une clope ».

Le fonctionnaire blessé, âgé de 28 ans, a été conduit à l’hôpital et souffre d’une triple fracture du péroné. Il s’est vu attribuer pour l’heure 21 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Deux individus très défavorablement connus de la police interpellés

Les policiers intervenants sont revenus sur les lieux vers 18h30 avec des renforts, afin de retrouver et interpeller le mis en cause. Ce dernier se trouvait dans un hall d’immeuble au 13 rue Pali-Kao, en compagnie de d’autres hommes. Il a été immédiatement interpellé tandis que les policiers recevaient des injures. Un second individu virulent a été interpellé à son tour, il venait d’insulter un fonctionnaire et lui a porté un coup de pied alors qu’il était amené jusqu’au véhicule de police.

Le premier mis en cause qui était recherché, âgé de 30 ans, a été placé en garde à vue, tout comme le second âgé de 26 ans. Ces derniers sont très défavorablement connus des services de police pour de multiples faits.

Ce secteur du XXe arrondissement, plus communément appelé Bisson-Tourtille, est connu pour être un point de deal et les mesures de confinement ne font pas les affaires de ces vendeurs de stupéfiants, dont les clients ont des difficultés à se déplacer nous indique cette même source.

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de l’arrondissement. Les deux policiers ont déposé plainte.