🇫🇷 Considéré comme le mentor des frères Kouachi, Djamel Beghal a été expulsé vers l’Algérie après sa sortie de prison.

par Y.C.

Considéré comme le mentor de Chérif Kouachi et d’Amedy Coulibaly auteurs des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher en 2015, Djamel Beghal est sorti lundi à 5h30 du matin, de la prison de Vezin-le-Coquet près de Rennes (Ille-et-Vilaine).

Cet Algérien de 52 ans, déchu de la nationalité française, a été immédiatement expulsé vers l’Algérie selon plusieurs sources judiciaires concordantes. Son avion a décollé peu après 10h30 de l’aéroport de Roissy en direction d’Alger indique Europe 1.

Djamel Beghal terminait de purger une seconde peine de 10 ans de prison pour un projet d’évasion en 2010 de Smaïn Aït Ali Belkacem, ancien du Groupe islamique armé algérien (GIA) condamné à perpétuité pour l’attentat à la station RER Musée d’Orsay en 1995 à Paris.

Déclaré expulsable depuis 2007, l’homme est dans le viseur de la justice française depuis le milieu des années 1990. En 2005, il avait été condamné à 10 ans de prison pour association de malfaiteurs à visée terroriste.

Condamné en 2003 à Alger

Djamel Beghal a été condamné par contumace en 2003 par le tribunal criminel d’Alger pour des faits remontant notamment à 2001. Il lui a été reproché son appartenance à un groupe terroriste.

Actu17.