🇺🇸 La Corée du Nord sera «complètement détruite» en cas de guerre, annoncent les États-Unis.

par Y.C.
DR

Un conseil de sécurité d’urgence de l’ONU s’est enu ce mercredi afin d’aborder le sujet de la Corée du Nord, qui a effectué un nouveau tir de missile balistique ce mardi.

La Corée du Nord a revendiqué hier être devenue un « État nucléaire » après un nouveau tir de missile. Un engin nommé le Hwasong-15, capable d’atteindre n’importe où les États-Unis.

Les États-Unis ont réagi fermement ce mercredi au conseil de sécurité de l’ONU, par le biais de l’ambassadrice américaine, Nikki Haley indiquant qu’en cas de guerre, « la Corée du Nord serait complètement détruite ».

« Le dictateur de la Corée du Nord a fait un choix hier qui amène le monde vers la guerre », a lancé la diplomate.

Washington demande de nouvelles sanctions

Les États-Unis se sont aussi adressés à la Chine, invitant le pays à cesser toute livraison de pétrole à la Corée du Nord. Washington a également demandé de nouvelles sanctions internationales dont « le droit d’interdire le trafic maritime transportant des biens vers et depuis la Corée du Nord ».

Le Conseil de sécurité a déjà imposé huit fois des sanctions à la Corée du Nord, dans le but de contraindre ce pays a suspendre ses programmes d’armements balistiques et nucléaires, jugés menaçants pour le monde.

Actu17.