Coronavirus : 135 euros d’amende en cas de non-respect du couvre-feu


Illustration. (ManuelEsteban/Shutterstock)

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir qu’un couvre-feu débuterait samedi à minuit en Île-de-France et dans huit métropoles.

Un couvre-feu nocturne sera mis en place à la fin de la semaine. Il débutera à minuit ce samedi et concernera l’Île-de-France et les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Rouen, Toulouse, Montpellier, Saint-Étienne. Il sera interdit de sortir de 21 heures à 6 heures, sauf cas dérogatoires.

« Il y aura des contrôles et je remercie les forces de l’ordre de le faire depuis le début de l’épidémie. Il y aura des amendes comme il y en a déjà pour beaucoup d’infractions prévues », a annoncé Emmanuel Macron au cours de son interview télévisé.

« Ça doit être dissuasif »

En cas de non-respect, « ce sera une amende de 135 euros, qui est celle qui prévaut actuellement pour les masques. En cas de récidive, c’est 1500 euros », a prévenu le chef de l’État. « Ça doit être dissuasif », a-t-il insisté.

Ces nouvelles mesures ainsi que les cas de dérogations seront détaillées par le Premier ministre Jean Castex lors d’une conférence de presse ce jeudi à 14 heures.