Coronavirus : 3 082 nouveaux cas dépistés en 24h en France, le taux de positivité des tests progresse à 4,2%


Illustration. (Shutterstock /nhungboon)

Le taux de positivité des tests progresse à 4,2% selon les chiffres communiqués par Santé Publique France.

3 082 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en France au cours des dernières 24 heures, contre 5 413 ce dimanche et 5 453 samedi, selon la Santé Publique France. Le taux de positivité des tests continue de progresser pour atteindre 4,2% sur les 7 derniers jours consolidés. Il atteignait 4,1% entre le 21 et le 27 août, 4% entre le 20 et le 26 août, 3,9% entre le 19 et le 25 août.

4 582 personnes sont actuellement hospitalisées des suites d’une infection au Covid-19 (+47). 409 personnes se trouvent également dans un état grave en réanimation (+7). 29 patients infectés par le coronavirus ont perdu la vie en 24 heures en milieu hospitalier, soit 20 128 depuis le début de l’épidémie.

16 nouveaux foyers épidémiques ont été recensés. 357 sont en cours d’investigations (hors Ehpad).

Santé Publique France indique que 58 départements sont en situation de vulnérabilité modérée à élevée.


  • Modérée : Ain, Ariège, Aude, Alpes-de-Haute-Provence, Aube, Bas-Rhin, Corse-du-Sud, Drôme, Essonne, Gard, Gers, Haute-Savoie, Hautes-Pyrénées, Ille-et-Vilaine, Isère, Eure-et-Loir, Loire, Loire-Atlantique, Lot-et-Garonne, Indre-et-Loire, Marne, Mayenne, Mayotte, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nord, Oise, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Réunion, Maine-et-Loire, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Yonne, Yvelines.
  • Élevée : Martinique, Guadeloupe (dont Saint-Martin et St-Barthélémy), Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Côte-d’Or, Gironde, Guyane, Haute-Garonne, Hauts-de-Seine, Hérault, Loiret, Paris, Rhône, Sarthe, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vaucluse.

Le dernier bilan au sein des établissements sociaux et médico-sociaux comme les Ehpad fait état de 10 507 décès. Au total, ce sont 30 635 décès en lien avec le Covid-19 qui sont à dénombrer dans le pays depuis le 1er mars.