Coronavirus chinois : le bilan passe à 56 morts en Chine, près de 2000 personnes contaminées


Des résidents chinois portant des masques près du marché de Huanan. (photo STR / EPA / Newscom / MaxPPP ©)

La Chine continue à prendre des mesures afin d’enrayer la propagation de ce nouveau coronavirus nommé provisoirement 2019-nCoV. Le bilan s’est tout de même alourdi ces dernières heures, passant à 56 morts. Près de 2000 personnes sont désormais contaminées.


Le dernier bilan communiqué ce dimanche par les autorités chinoises fait état de 56 personnes décédées et 688 nouveaux cas, portant le total des personnes infectées à 1975 dans le pays. La veille, le bilan était de 41 morts et 1300 cas recensés. 15 nouveaux décès ont donc été enregistrés.

A noter que 53 des 56 morts sont à Wuhan, ville de 11 millions d’habitants où est apparu le virus pour la première fois à la fin du mois de décembre. Les hôpitaux étant débordés, la construction d’un deuxième site devant accueillir plus de mille lits a débuté à Wuhan et doit être terminée d’ici une quinzaine de jours.

Un premier décès à Shanghai

L’un des morts se trouve à Shanghai, un homme de 88 ans qui avait déjà des problèmes de santé. Il s’agit du premier décès lié au coronavirus dans la plus grande ville du pays qui est aussi un centre financier international. 40 autres personnes ont été infectées à ce stade dans cette grande métropole de près de 25 millions d’habitants.

D’autre part, le parc d’attractions Disneyland de Hong Kong a annoncé sa fermeture dès ce dimanche, et aucune date de réouverture n’est prévue pour le moment.


A Wuhan, la circulation en véhicule est désormais interdite dans le centre de la ville. La commune et sa région ont été placées en quarantaine depuis jeudi. Plusieurs villes, notamment Shanghan, Pékin ou Tianjin ont également annoncé la suspension des lignes d’autocars à longue distance. Tous les voyages organisés, en Chine ou à l’étranger ont également été annulés. Une décision qui pourrait avoir des conséquences sur le tourisme dans le monde entier.

Un troisième cas aux USA

De leur côté, les États-Unis ont annoncé qu’ils allaient rapatrier l’ensemble de ses ressortissants se trouvant à Wuhan. Un vol direct pourrait être organisé mardi.

En outre, un troisième cas a été détecté en Californie ce dimanche dans le comté d’Orange. Il s’agit d’un homme qui a récemment voyagé à Wuhan. Il est désormais hospitalisé et est en bon état de santé ont indiqué les autorités.

Des mesures en France

En France, une cellule médicale à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle va désormais accueillir les voyageurs en provenance de Chine. Au total, trois cas ont été recensés dans l’hexagone, deux à Paris et l’un à Bordeaux. Les trois patients sont hospitalisés et leur état de santé n’inspire pas d’inquiétude à ce stade.

Dans la capitale, Anne Hidalgo a décidé d’annuler le défilé du Nouvel An chinois. « La communauté chinoise de Paris a souhaité annuler elle-même le défilé prévu cet après-midi place de la République. Les associations n’avaient pas le cœur à la fête », a-t-elle indiqué au micro d’Europe 1 ce dimanche matin.

D’autre pays ont découvert des patients infectés par le coronavirus, notamment la Thaïlande (5 cas), l’Australie (4 cas), Singapour (4 cas), le Japon (3 cas), la Corée du Sud (3 cas), Taïwan (3 cas) ou le Vietnam (2 cas). A Macao, 5 cas ont été recensés et 6 cas à Hong Kong.