Coronavirus : Les hôpitaux doivent se préparer à «une marée très forte» en Île-de-France prévient l’ARS


Illustration. (shutterstock)

L’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France se montre inquiète ce jeudi, alors que le nombre de patients hospitalisés continue à progresser.

La seconde vague de Covid-19 en France fait de moins en moins de doutes. Selon le directeur de l’agence régionale de santé (ARS), Aurélien Rousseau, cité par BFMTV, les hôpitaux et cliniques d’Ile-de-France doivent se préparer à « une marée très forte » de nouveaux malades du Covid-19.

L’ARS d’Île-de-France a annoncé ce jeudi matin que la plan blanc avait été réactivé pour faire face à l’afflux de patients. « Au vu de la pression sur les lits de réanimation et d’hospitalisation conventionnelle, j’ai demandé aux directeurs des établissements de santé de la région de déclencher leur plan blanc pour mobiliser toutes leurs ressources et anticiper les jours à venir », a expliqué Aurélien Rousseau.

Plus de 40% des lits de réanimation sont actuellement occupés par des malades Covid en Île-de-France. Le ministre de la Santé Olivier Véran s’exprimera dans une nouvelle conférence de presse ce jeudi soir et pourrait annoncer de nouvelles mesures de restriction.