Coronavirus : Une parapharmacie de Paris vendait des masques à 10 € l’unité, près de 1000 ont été saisis


Illustration © Actu17

Une saisie de masques de protection respiratoire a été effectuée mercredi par les policiers dans une parapharmacie du XVIème arrondissement de Paris. Elle a bénéficié aux services de santé.


L’attention d’un policier en civil a été attirée par la présence d’un homme devant une parapharmacie située dans le XVIème arrondissement de la capitale, qui filtrait les clients, les faisant entrer par groupe de trois. Soupçonnant un trafic, le fonctionnaire a avisé le commissariat local qui a envoyé une patrouille.

Une surveillance discrète a permis aux forces de l’ordre de déterminer que le commerce se livrait à une vente aux particuliers de masques de protection respiratoire de type FFP2, relate franceinfo. Un acte contraire aux directives du gouvernement qui a décidé de les réserver aux professionnels de santé notamment.

La police saisit 982 masques

Les policiers ont constaté que les masques de type FFP2 étaient vendus jusqu’à 10 euros pièce à tous les clients qui en faisaient la demande. Ils ont donc procédé à la saisie des 981 masques qui se trouvaient dans le commerce.

Le gérant de la parapharmacie a été verbalisé pour une violation du décret du 13 mars 2020 relatif à la vente des masques de protection respiratoire.

Une pharmacienne interpellée à Marseille

Cette affaire en rappelle une autre qui a eu lieu à Marseille le même jour. Les policiers ont interpellé et placé en garde à vue une pharmacienne du quartier de Noailles en centre-ville, qui se livrait à un trafic similaire.

Ils ont saisi 5 boîtes de 100 masques chirurgicaux, vides, et près de 400 euros en espèces. La pharmacienne, âgée d’une cinquantaine d’années, aurait rapidement reconnu les faits. Elle revendait les masques à l’unité entre 1 et 2,5 euros.

Plus de 2 000 masques dans une épicerie de Sèvres

Jeudi, les policiers ont procédé à la saisie d’environ 2 000 masques dans une épicerie et une pharmacie de Sèvres (Hauts-de-Seine), a indiqué la préfecture de police de Paris. Les responsables de ces deux commerces ont été verbalisés dans les mêmes conditions.

Près de 2 000 masques ont été saisis dans la pharmacie. 10 masques de type FFP2 et 150 masques chirurgicaux ont été récupérés par les policiers dans l’épicerie. Cette dernière a été fermée d’office.

15 000 masques et 133 litres de gel sanitaire dans une épicerie bio à Paris

La veille, le gérant d’une épicerie bio chinoise du XIXème arrondissement de Paris a été interpellé et placé en garde à vue. Les policiers ont récupéré 15 000 masques chirurgicaux et 133 litres de gel sanitaire apparenté au gel hydroalcoolique, en bidons d’un demi-litre.

Cet homme de nationalité chinoise, âgé de 42 ans et domicilié aux Lilas (Seine-Saint-Denis), avait été dénoncé par des riverains qui avaient constaté la présence suspecte d’une grande quantité de masques dans son commerce.