Coronavirus : Un cas suspect au commissariat de Strasbourg, le policier avait en fait la grippe


Illustration. (Shutterstock)

Un policier de retour d’Italie ce dimanche a été brièvement hospitalisé ce mardi matin au Nouvel hôpital civil de Strasbourg (Bas-Rhin), pour y subir des tests alors qu’il présentait des symptômes pouvant être ceux du coronavirus. Le fonctionnaire a en fait la grippe.

Un policier affecté à Strasbourg a repris le travail ce lundi puis s’est senti mal au cours de la journée. Fiévreux et présentant des symptômes pouvant correspondre à ceux du coronavirus mais aussi de la grippe, il a prévenu sa hiérarchie rapporte France 3.

Ce dernier revient d’Italie de la région de la Vénétie où de nombreux cas du Covid-19 ont été recensés et n’a donc souhaité ne prendre aucun risque.

Des résultats négatifs

Le fonctionnaire a été hospitalisé dans la matinée ce mardi et a subi des tests sanguins dont les résultats ont montré qu’il n’était pas infecté par le coronavirus.

Une demi-douzaine de ses collègues qui ont été en contact avec lui au cours de la journée de lundi avaient été placés à l’isolement à leur domicile par précaution. La mesure a été levée.