Coronavirus : Un tigre du zoo de New York testé positif au Covid-19


Illustration. (Pixabay)

Tous les zoos de la ville de New York (Etats-Unis) sont fermés au public. Le tigre aurait été contaminé par un gardien qui était porteur asymptomatique du coronavirus.

Plusieurs animaux du zoo souffrent de toux sèche, l’un des symptômes de la maladie. Outre le tigre malais testé, qui est âgé de 4 ans et appelé Nadia, c’est le cas de sa sœur Azul, de deux tigres de l’Amour et de trois lions d’Afrique. Ils devraient toutefois se rétablir complètement, indique le zoo dans un communiqué.

Un test positif au Covid-19

L’établissement précise : « Nous avons testé le félin en prenant toutes les précautions et nous nous assurerons que toute connaissance acquise sur le Covid-19 contribuera à la compréhension de ce nouveau coronavirus dans le monde ».

« Bien que leur appétit ait diminué, les félins du zoo du Bronx se portent grâce aux soins vétérinaires et se montrent vifs, alertes et interactifs avec leurs gardiens », poursuit le communiqué.

Des questions et peu de réponses pour le moment

« On ne sait pas comment cette maladie va se développer chez les grands félins, car les différentes espèces peuvent réagir différemment aux nouvelles infections, mais nous allons continuer à les surveiller de près et à anticiper un rétablissement complet » indique la direction du zoo, qui a assuré avoir pris des mesures préventives pour éviter la propagation du coronavirus en son sein, relate le New York Post.


Les quatre zoos et l’aquarium de New York, métropole dont le nombre de décès causés par le Covid-19 a dépassé les 4 000, sont fermés depuis le 16 mars.

D’autres cas d’animaux infectés ont été recensés dans le monde

Lors d’une conférence de presse qui s’était tenue le 27 mars, le virologue Emmanuel André, avait annoncé qu’un chat avait été contaminé par le coronavirus à Liège, en Belgique. L’animal avait des symptômes comme de la diarrhée ainsi que des vomissements et avait aussi du mal à respirer, le tout une semaine après la contamination de son maître.

Par ailleurs, deux chiens ont été testés positifs au Covid-19 à Hong-Kong. Leur maître avait été contaminé auparavant d’après les informations qui ont été communiquées par les autorités.