Corrèze : 2 gendarmes menacés avec un fusil de chasse


Illustration Actu17 ©

Un drame a sans doute été évité lorsqu’une simple intervention des gendarmes a basculé dans la violence.

Mercredi vers 17h30, deux gendarmes ont été menacés par un jeune homme qu’ils venaient chercher au domicile de ses parents à Cosnac en Corrèze. Le suspect les a accueillis en les menaçant d’un fusil de chasse.

Une plaque d’immatriculation sur le lieu d’un accrochage

Les gendarmes de Larche ont constaté qu’un panneau de la circulation avait été endommagé par un véhicule. Sur place, ils ont pu récupérer une plaque d’immatriculation vraisemblablement arrachée lors de l’accrochage.

Les militaires ont rapidement identifié le suspect et se sont rendus chez lui, puis chez ses parents. C’est là qu’ils sont tombés sur la mère du jeune homme. Ce dernier refusait de se présenter à eux, relate France Bleu.

Il arrive et les menace avec un fusil

Au bout de quelques instants, le suspect est descendu de l’étage… armé d’un fusil. Il a insulté et menacé de mort les deux gendarmes. Ces derniers sont parvenus à le maîtriser, non sans mal. Ils ont dû faire usage d’un pistolet à impulsion électrique. Finalement, ils ont constaté que son fusil n’était pas chargé.


Cinq fusils saisis à son domicile

Interpellé et placé en garde à vue, le suspect a suivi les militaires qui ont procédé à une perquisition de son domicile. Ils y ont saisi cinq fusils.

Déjà condamné pour « menaces de crime » et « outrages et violences sur personne dépositaire de l’autorité publique », il a été incarcéré à la maison d’arrêt de Tulle. Le jeune homme devra comparaître devant le tribunal correctionnel de Brive le 2 juillet prochain pour cette nouvelle affaire.