Corse : Coup de filet de la police judiciaire contre un réseau de machines à sous clandestin


Illustration Actu17 ©

Les enquêteurs ont mis au jour un trafic de machines à sous clandestin en Haute-Corse. Peu d’informations ont filtré sur cette opération sensible sur l’Île de Beauté.

Plusieurs personnes ont été mises en examen et placées en détention provisoire ce vendredi, dans le cadre d’une information judiciaire visant un trafic de machines à sous. C’est le résultat d’une minutieuse enquête de la police judiciaire débutée six mois plus tôt.

Une vaste opération

Le coup de filet a été opéré par les policiers en milieu de semaine, à Bastia, Biguglia, en Casinca et dans plusieurs communes de la Plaine orientale, jusqu’à Ghisonaccia, révèle Corse Matin. Outre les organisateurs de ce réseau « structuré », des gérants de cafés et restaurants qui hébergeaient ces machines illégales ont été interpellés. Selon une source proche de l’affaire, le trafic générait un « flux de revenus importants ».