🇫🇷 Corse : Le maire d’Ajaccio placé en garde à vue.


Au total six personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur des attributions de contrats aidés suspects.

Ce jeudi matin, le maire d’Ajaccio Laurent Marcangeli et cinq autres personnes, notamment son premier adjoint, Stéphane Sbraggia, ont été placés en garde à vue. Laurent Marcangeli, âgé de 38 ans, est maire d’Ajaccio depuis trois ans.

Une information judiciaire

Selon la Procureure de la République de Bastia, ces mesures ont été prises « dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 24 juin 2016 au pôle économique et financier du TGI de Bastia, entre autres notamment, des chefs de détournement de fonds publics, faux et usage de faux portant sur le caractère éligible des demandeurs d’emploi dans le cadre de contrats aidés Pôle Emploi ».

Actu17.