🇫🇷 Côtes-d’Armor : 3 policiers désarment une femme qui pointe un pistolet vers eux.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

« Le courage, le professionnalisme et le sang-froid » des policiers ont été salués par le Procureur de la République.

Ce vendredi vers 1h40, alors qu’un équipage constitué de trois policiers patrouillait sur la place du Chai à Saint-Brieuc, les fonctionnaires ont dû faire face à une situation aussi dangereuse qu’inattendue.

Une femme sort une arme de poing et vise les policiers

Une femme, âgée de 35 ans, a demandé aux policiers de dégager de cette esplanade située devant des bars et discothèques de la ville. Soudain, elle a dégainé une arme de poing de petit calibre de son sac et l’a pointée en direction de la patrouille.

Désarmée et interpellée

Les policiers ont usé d’une stratégie pour neutraliser l’assaillante : pendant que deux d’entre eux focalisaient son attention, le troisième est passé dans son dos pour la maîtriser. Désarmée, elle a été interpellée.

2,20 g/l d’alcool dans le sang

En raison de son comportement instable, la mise en cause a été hospitalisée sous bonne garde. La vérification de son taux d’alcoolémie a indiqué qu’elle présenatait 2,20 g/l d’alcool dans le sang.

L’intéressée est sortie de l’hôpital à 11h20 et a été auditionnée. Elle a affirmé aux enquêteurs n’avoir aucun souvenir des événements de la nuit.

La mise en cause a été incarcérée

Jugée en comparution immédiate ce vendredi dans la soirée, la mise en cause a été condamnée à un an de prison dont six mois fermes avec mandat de dépôt. Elle a été incarcérée à la prison de Rennes, rapporte Ouest-France.

Actu17.