🇫🇷 Côtes-d’Armor : La famille ligote le cambrioleur entré par la salle de bains.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Les victimes sont parvenues à neutraliser leur agresseur.

Vendredi vers 6h30, dans une maison de Plurien dans les Côtes-d’Armor, une jeune fille est tombée nez-à-nez avec son cambrioleur qui venait d’entrer dans l’habitation par la salle de bains.

« J’ai entendu ma fille hurler à la mort. Je n’oublierai jamais… »

Alors qu’elle sortait de sa chambre, la fille de 19 ans s’est retrouvée face au cambrioleur dont le visage était masqué par une capuche. « Il avait le portefeuille de ma mère à la main. J’ai hurlé pour que mes parents m’aident. J’ai eu très peur… » a-t-elle déclaré.

Un lutte violente

Alerté par les cris de sa fille, le père de famille est intervenu et une bagarre a éclaté avec l’intrus âgé de 22 ans. Ce dernier a lutté « bec et ongles » d’après le père de famille qui n’arrivait pas à le maintenir au sol.

La mère apporte du fil de fer

Aidé par sa femme qui est arrivée avec du fil de fer, le père est parvenu à maîtriser l’assaillant au sol et à le ligoter. Le couple a maintenu plaqué le cambrioleur pendant une vingtaine de minutes en attendant l’arrivée des gendarmes.

Un an de prison ferme

À la barre du tribunal, le jeune apprenti boucher a comparu le visage tuméfié. Il a affirmé avoir « des problèmes d’argent » et avoir agi après avoir consommé de l’alcool.

Après avoir fouillé la voiture de la famille et y avoir subtilisé un portefeuille contenant de l’argent, il avait finalement décidé d’aller plus loin en entrant dans le domicile. Le Procureur a déclaré : « Il aurait pu se satisfaire des 150 euros ». L’homme a été condamné à un an de prison ferme avec maintien en détention, et 3 900 euros de dédommagement aux victimes pour le préjudice moral, rapporte Ouest-France.

Actu17.