🇫🇷 Coups de feu sur des policiers à Montpellier : un policier de la BAC a été blessé.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Une vingtaine de coups de feu ont été tirés en direction des policiers ce mardi après-midi cité Gély à Montpellier, alors que les policiers venaient d’effectuer une perquisition chez un dealer présumé, dans l’un des immeubles du quartier.

Les premières constatations ont permis d’établir que 17 coups de feu avaient été tirés hier, visant les fonctionnaires. Une opération de police a alors été menée avec l’appui de la BRI, dans le but de retrouver le ou les tireurs, en vain.

Un impact de balle sur un bouclier

Car un policier de la BAC de Montpellier a été blessé par l’un des éclats de tir, à l’avant-bras. Un autre fonctionnaire a constaté un « impact important » de balle sur son bouclier explique Midi-Libre, ne laissant aucun doute sur le caractère volontaire du ou des auteurs de ces coups de feu qui avaient bien l’intention d’atteindre les policiers.

Pour David Leyraud, secrétaire régional adjoint du syndicat Alliance Police Nationale de l’Hérault cité par ce même journal, « c’est un acte de nature criminelle et extrêmement grave. Il est nécessaire que des moyens humains et matériels soient déployés sur Montpellier. »

Aucune interpellation n’a eu lieu pour l’heure dans le cadre de cette affaire. L’arme qui a été utilisée n’a pas non plus été retrouvée. Une enquête a été ouverte.

Actu17.