De nouveaux radars surpuissants vont remplacer ceux qui ont été détruits


Tourelle radar "Mesta Fusion 2" (Idemia)

Mauvaise nouvelle pour les chauffards, et automobilistes tête en l’air : 400 nouveaux radars multifonction vont être déployés sur nos routes.


Dès cette année, plus de 400 radars nouvelle génération multifonction vont prendre place sur les bordures des routes françaises. Et trois fois plus dès l’année prochaine selon France Info. Vitesse, téléphone au volant, distances entre véhicules et port de la ceinture de sécurité… Rien ne lui échappe.

Déjà en service à Marseille et Strasbourg

Redoutable, c’est sans doute le qualificatif qui lui sied le mieux. Ce radar intitulé « Mesta Fusion 2 » fabriqué par la société Idemia est plus résistant que la précédente version et multifonction. Testé depuis le mois de février dernier sur la L2 à Marseille, ce radar nouvelle génération a fait ses preuves. Dix exemplaires sont déjà en service sur le territoire national, comme à Strasbourg.

C’est ainsi que le gouvernement a décidé de remplacer les radars attaqués durant le mouvement social des Gilets Jaunes. 75% des radars fixes ont été détruits ou dégradés depuis le début de la mobilisation.

Multifonction et surpuissant

Selon son fabriquant, le Mesta Fusion 2 peut surveiller la vitesse de 32 voitures en même temps sur près de huit voies différentes. Il différencie également les types de véhicules et adapte la limitation de vitesse pour les camions, par exemple.

Cette tourelle située en hauteur, trônant sur un pilier, est capable de détecter l’utilisation d’un téléphone au volant, le non-port de la ceinture de sécurité, les distances entre véhicules, l’utilisation de la bande d’arrêt d’urgence, etc.

Homologué uniquement pour la vitesse

Pour le moment, ce radar est homologué uniquement pour contrôler la vitesse, selon la Sécurité routière. Pour une cabine opérationnelle, il y aura quatre cabines leurres, d’après France Info.