Décès d’un militaire de 23 ans blessé en opération au Liban


Le chasseur de 1re classe Erwan Potier est décédé ce mardi. (photo Armée de terre)

Un militaire du 501e régiment de chars de combat de Mourmelond-le-Grand (Marne) est décédé des suites de ses blessures a annoncé l’Armée de terre dans un communiqué ce mardi.

Le chasseur de 1ère classe Erwan Potier a succombé à ses blessures plus d’un an après un accident au Liban, qui s’est produit en février 2018. Depuis, le militaire luttait pour rester en vie.

« Le 12 février 2018, au cours d’un déplacement vers une Blue Line Patrol dans le Spanbatt, le chasseur de 1re classe Erwan POTIER a été grièvement blessé lors d’un accident en Véhicule Blindé Léger », peut-on lire dans le communiqué diffusé notamment sur Facebook.

« Il est rapatrié dans un avion médicalisé pour être admis en service de réanimation de l’hôpital militaire à Percy, puis, transféré dans un établissement spécialisé en juin 2018 », explique le récit.

Dans ce long message que son régiment lui a dédié, sa carrière qui avait débuté en 2016 au sein de l’Armée, est détaillée.


Un hommage militaire lui sera rendu le mercredi 29 mai au 501ième régiment.