Des CRS ouvrent le feu sur un chauffard dangereux qui refuse de s’arrêter au Perthus


Un chauffard a refusé le contrôle à la frontière du Perthus.

Un automobiliste arrivant d’Espagne a refusé de s’arrêter près de la frontière du Perthus (Pyrénées-Orientales), lorsque les policiers lui ont ordonné. Devant la dangerosité du conducteur, les forces de l’ordre ont ouvert le feu. Le mis en cause a pu être interpellé peu après alors qu’il avait abandonné sa voiture.

Un homme au volant d’une Mercedes a refusé d’obtempérer à des CRS non loin de la frontière du Perthus ce dimanche matin. Ce dernier a poursuivi sa route et les policiers ont ouvert le feu, face à son comportement jugé dangereux indique une source policière. L’un des pneus de la voiture a été crevé mais le chauffard ne s’est pas arrêté pour autant.

Les forces de l’ordre ont alerté leurs collègues de la Police aux frontières (PAF) qui se trouvent quelques centaines de mètres plus loin, au Centre de coopération policière et douanière (CCPD). La route a été barrée face au fuyard qui s’est arrêté, avant de stationner sa voiture sur l’avenue de France au Perthus.

Déjà connu pour trafic de stupéfiants

Le suspect a alors enlevé sa casquette et a changé de veste, dans le but de tromper les policiers. Il a malgré tout été interpellé peu après. Les fonctionnaires n’ont pas trouvé de produits stupéfiants dans sa voiture et ses motivations restent à déterminer.

Cet homme, déjà connu de la justice pour des faits liés au trafic de stupéfiants, a été placé en garde à vue.

Dans un communiqué, le syndicat Alliance police nationale du département « exige une réponse ferme et visible à ce type d’agissements » et « souhaite une justice intransigeante à l’égard des auteurs de ces comportements inacceptables ».