Dijon : Un téléphone portable en charge posé sur le lit aurait provoqué un incendie.

Illustration Actu17 ©

Pour les autorités en charge de l’enquête, la thèse de la surchauffe de batterie est privilégiée.


Ce jeudi en début d’après-midi, un incendie s’est déclaré au quatrième étage d’un immeuble du quartier des Grésilles à Dijon. D’après les premiers éléments de l’enquête, le feu serait parti d’un matelas sur lequel chargeait un téléphone portable.

Quatre personnes hospitalisées

Le père de famille a eu un réflexe qui a permis d’éviter le drame. Il rapidement sorti le matelas en feu sur le balcon, permettant ainsi d’éviter que l’incendie ne se propage. L’homme a été légèrement intoxiqué par les fumées. La famille, dont deux enfants de 3 ans et 10 mois ont été hospitalisés. Il devront être relogés, rapporte Le Bien Public.