🇫🇷 Disparus de l’Ariège : Les corps du père et de sa fille retrouvés. Un suspect a reconnu les faits.

par C. Laudercq et R. Lefras
Christophe et Célia Orsaz ont été assassinés. DR

Les corps de Christophe Orsaz et de sa fille Célia, disparus depuis le 30 novembre dernier, ont été retrouvés.

Ce mardi matin, les corps de Christophe Orsaz et de fille Célia âgée de 18 ans, ont été découverts à Bélesta, dans l’Aude.

Dans notre article du 6 décembre 2017, nous avions relaté les circonstances de cette disparition. Christophe Orsaz et sa fille Célia avaient subitement disparu alors que leur voiture avait été découverte incendiée dans l’Aude, en lisière de forêt.

L’enquête sur cette disparition avait été confiée à la section de recherches de Toulouse.

Quatre suspects en garde à vue

La gendarmerie a procédé à l’interpellation de quatre personnes, une infirmière de Lavelanet (Ariège) âgée de 57 ans, Marie-Josée Montesinos, un mécanicien de 47 ans qui est l’ex-mari de l’infirmière et un ami du mécanicien.

Le mécanicien de 47 ans, lors de son interrogatoire, a reconnu avoir tué le père à coups de barre de fer et sa fille a été tuée d’un coup de fusil.

Sur les indications de l’auteur présumé, les gendarmes se sont transportés dans le hameau du maquis de Picaussel où le corps de Christophe Orsaz a été retrouvé dans la fosse septique d’une maison abandonnée.

Le corps de sa fille Célia se trouvait à proximité.

Un guet-apens

Selon les informations de La Dépêche du Midi, Christophe Orsaz, jardinier-paysagiste, avait rendez-vous avec un client potentiel le 30 novembre 2017. Il s’y était rendu accompagné de sa fille qu’il devait ensuite déposer à la gare de Pamiers.

A son arrivée sur les lieux du rendez-vous, le paysagiste était attendu par plusieurs personnes armées de barre de fer. La victime a été ensuite été battue à mort par l’un des hommes.

Sa fille Célia, témoin des faits, a été extraite de la voiture et abattue d’un coup de fusil.

Un mobile encore flou

Selon une source proche de l’enquête citée par ce même journal, Marie-Josée Montesinos n’aurait pas supporté sa rupture avec Christophe Orsaz, avec qui elle avait eu une « relation tumultueuse » dans le passé, et avait tenté à plusieurs reprises de nuire à sa réputation professionnelle.

L’infirmière qui fréquentait régulièrement les sites de rencontres aurait manipulé un groupe d’individus pour que soit effectuée une expédition punitive relate le quotidien.

Une enquête toujours en cours.

Actu17.