Dordogne : Il perce discrètement un mur mitoyen et filme ses voisines


Illustration. (Flickr / Tom Hart)

Le voyeur avait percé de petits trous dans une cloison et avait fixé des caméras.


Lundi, les gendarmes de Savignac-les-Églises en Dordogne ont interpellé et placé en garde à vue un homme de 54 ans. Le mis en cause est soupçonné d’avoir espionné ses voisines, de jeunes étudiantes. Les militaires ont également trouvé chez lui 230 disques durs contenant des fichiers pédopornographiques.

Des GoPro fixées au mur

Vendredi dernier, deux étudiantes ont remarqué la présence de petits trous dans un mur de leur appartement. Inquiètes, elles ont alerté les gendarmes, relate France Bleu.

Lundi, les militaires sont intervenus chez leur voisin. Ils ont découvert que celui-ci avait percé de petits trous dans un mur mitoyen avec l’appartement des requérantes. Des caméras GoPro y étaient également fixées, de manière à enregistrer des vidéos à l’insu des étudiantes.

Des photos et vidéos pédopornographiques

Les enquêteurs ont saisi également 230 disques durs contenant des photos et vidéos à caractère pédopornographique. À l’issue de sa garde à vue mardi, le quinquagénaire a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Il devra comparaître le 29 août prochain devant la justice.