🇪🇸 Double attentat : Une «attaque de plus grande ampleur» était prévue affirment les suspects. 2 ont été écroués.

Photo AFP

Les quatre hommes toujours en garde à vue ce mardi ont fait des premières déclarations. Deux d’entre-eux ont été mis en examen et écroués. Un troisième a été maintenu en garde à vue et le dernier a été libéré, placé sous contrôle judiciaire.

Une « attaque de plus grande ampleur » était prévue a admis l’un des suspects en garde à vue, Mohamed Houli Chemlal, 21 ans, blessé dans l’explosion de la maison à Alcanar. Le suspect a ajouté que le groupe de terroristes visait « des monuments ».

L’homme a aussi précisé qu’il était au courant que des attentats étaient en préparation, depuis « au moins deux mois ».

● Deux des quatre suspects ont rejeté la faute sur l’imam de Ripoll, Abdelbaki Es Satti, l’accusant d’être « l’instigateur » du projet terroriste. Une autre source judiciaire indique que l’imam projetait une attaque suicide.

● L’un des suspects, Salh El Karib, a quant à lui été maintenu en garde à vue. Le magistrat souhaite en effet plus de temps pour décider si ce dernier sera remis en liberté.

Infographie Visactu

Des documents de l’EI ont été découverts dans la maison de Alcanar, détruite la nuit avant l’attaque des Ramblas de Barcelone, dans une explosion sans aucun doute accidentelle. 120 bonbonnes de gaz et des traces de TATP y avaient été retrouvées.

Driss Oukabir (frère de Moussa, l’un des terroristes de Cambrils) et Mohamed Houdi Chemlal ont été mis en examen notamment pour « appartenance à une organisation terroriste », « assassinats terroristes » et « possession d’explosifs ».

● La double attaque de Barcelone et Cambrils a fait au moins 15 morts et plus de 130 blessés.

Actu17.