🇫🇷 Doubs : Persuadé d’avoir été trompé, il met le feu au sexe de sa compagne.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le mari jaloux a d’abord menacé l’amant de sa femme avec une arme, avant de s’attaquer à elle.

Ce jeudi, l’auteur de la mutilation était encore en garde à vue dans les locaux de la Gendarmerie. Tout a débuté lorsque les militaires ont reçu l’appel d’un homme qui leur a expliqué avoir été menacé avec un pistolet, sur son lieu de travail. Le requérant a déclaré que, face aux menaces de son collègue, il lui avait avoué être l’amant de sa femme.

Les Gendarmes découvrent la femme mutilée

Informés du départ de l’agresseur de son lieu de travail, les gendarmes se sont rendus à son domicile. Ils y ont découvert la femme du suspect gravement brûlée au niveau du sexe. L’homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Le sexe brûlé avec du liquide inflammable

Selon les premiers éléments de l’enquête, ivre de rage après avoir appris que sa femme l’avait trompé, il avait versé du liquide inflammable sur son sexe avant d’y mettre le feu.

La victime s’est vu prescrire 10 jours d’Incapacité Totale de Travail (ITT). Le mis en cause, inconnu de la justice avant l’agression, devait être déféré au Parquet ce vendredi, rapporte L’Est Républicain.

Actu17.