🇫🇷 #Drôme 4 hommes se font passer pour des forces de l’ordre et organisent un contrôle routier.

par Y.C.
Illustration D.R.

Les motivations de ces quatre personnes sont troubles…

● Ce jeudi 26 octobre, dans la matinée, une vingtaine de gendarmes ont identifié et procédé à l’interpellation des quatre suspects. Âgés de 54, 22, 19 et 16 ans, il leur est reproché d’avoir effectué un point de contrôle routier le 19 octobre vers 1 heure du matin dans la commune de Tain-l’Hermitage, sur la nationale 7.

« Gendarmerie de Vienne », « Police de Vienne », « Sécurité » : par ces mots commençaient les 12 faux contrôles routiers recensés par les vrais gendarmes dans leur enquête, relate France Bleu. Déguisés en forces de l’ordre, les quatres mis en cause portaient dans le désordre : un chasuble fluorescent marqué « sécurité », un gilet pare-balles, une cagoule… Mais également un bâton de défense et une bombe lacrymogène.

● Les automobilistes se sont soumis au test d’alcoolémie en soufflant dans le ballon, certains ont même vu leur coffre ouvert pour de pseudo « vérifications ». Le contrôle qui a duré une demi-heure a toutefois interrogé l’un des automobilistes contrôlés. Ce dernier a prévenu les gendarmes le lendemain matin.

● Identifiés grâce à des enregistrements de vidéosurveillance, ils ont été interpellés et les trois majeurs placés en garde à vue. Tous ont reconnu les faits. Lors de son interrogatoire, le plus âgé, un meneur selon les enquêteurs, a expliqué que la vitesse excessive des automobilistes l’avait poussé à organiser le point de contrôle routier. Peu cohérent dans ses propos, il est connu pour des troubles psychiques. Lors de la perquisition de son domicile, les enquêteurs ont retrouvé 400 courriers volés dans des boîtes à lettres.

● Aucun des quatre protagonistes n’était connu de la justice avant leur interpellation de ce jour.

Actu17.