Drôme : Le go-fast fonce sur les douaniers qui ouvrent le feu, 143 kg de cannabis saisis

Illustration. (photo Obatala-photography/shutterstock)

Les douaniers ont intercepté un go-fast dans la Drôme qui remontait l’autoroute A7 et venait d’Espagne, dans la nuit de mardi à mercredi. Le conducteur a foncé sur les fonctionnaires qui ont ouvert le feu. Un peu plus de 143 kilos de cannabis ont été saisis.

Comme souvent, ce go-fast venant d’Espagne était composé de deux véhicules. Les douaniers avaient mis en place un dispositif sur l’A7 pour stopper les trafiquants. La voiture ouvreuse a été interceptée à la barrière de péage de Chatuzange-le-Goubet (Drôme), sur l’A49. Âgé de 19 ans et déjà connu des services de police, il a été immédiatement interpellé.

La seconde voiture qui transportait la drogue a refusé de s’arrêter et a forcé le barrage qui avait été mis en place par les douaniers, à la sortie de Valence. Les fonctionnaires ont ouvert le feu. « Le véhicule a été retrouvé peu après abandonné et vide de tout occupant mais contenant, conditionnés sous la forme de quatre « valises marocaines », 143,5 kg de résine de cannabis », précise le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant.

Des recherches ont permis de retrouver le passager de cette voiture, âgé de 29 ans et lui aussi connu des services de police. La perquisition au domicile du premier suspect interpellé a permis de découvrir la somme de 5000 euros en espèces.

Les deux hommes mis en examen et écroués

« Les parquets de Valence et Grenoble, en accord avec les services de police judiciaire (SPJ) de Valence, primo-saisi, et de Grenoble, ont convenu que l’enquête devait être poursuivie par le parquet et le SPJ de Grenoble en raison de la domiciliation des deux mis en cause dans l’agglomération grenobloise », indique le parquet. Les deux hommes ont été déférés devant un juge d’instruction puis mis en examen pour trafic de stupéfiants, avant d’être placés en détention provisoire.