🇫🇷 #Drôme Une policière affectée à Montélimar s’est donnée la mort.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

[Mise à jour] La policière qui s’est donnée la mort ce dimanche était gravement malade. En arrêt de travail depuis deux ans, Céline venait d’apprendre que sa maladie s’était aggravée explique France Bleu.

L’émotion est palpable au commissariat de Montélimar ce soir. Une policière âgée de 49 ans s’est ôtée la vie ce dimanche après-midi. Son corps a été retrouvé dans une forêt, au Teil.

Céline, fonctionnaire de la police nationale expérimentée, s’est donnée la mort avec un fusil. Les raisons de son geste restent pour l’heure inconnues.

Vague de suicides chez les forces de l’ordre cette semaine

Un autre fonctionnaire de police s’est donné la mort ce dimanche, le commissaire Antoine Boutonnet a été retrouvé mort à la DGGN, à Paris.

Mais ce n’est pas tout. Cette semaine fut marquée par plusieurs autres suicides dans les rangs des forces de l’ordre. Un policier s’est pendu hier dans le bois de Vincennes et un autre s’est suicidé avec son arme de service à Nanterre.

Deux gendarmes se sont également suicidés ces derniers jours, l’un à Méru (Oise), un second en Ardèche.

60 policiers et gendarmes se sont donnés la mort en 2017 indique le Ministère de l’intérieur ce soir

Il s’agit du 44ème suicide dans les rangs de la police nationale, en 2017, selon le communiqué du Ministère de l’intérieur ce soir, soit un fonctionnaire décédé de plus que nos chiffres.

Le Ministère indique également que 16 gendarmes de sont donnés la mort à ce jour, cette année.

Dans ce même communiqué, Gérard Collomb fait part de sa « grande émotion à la suite de ces drames, qui endeuillent le ministère tout entier ».

Le Ministre de l’intérieur indique avoir demandé aux directeurs généraux de la police nationale, de la gendarmerie nationale et de la sécurité intérieure, de lui « présenter une évaluation des mesures mises en œuvre pour prévenir les suicides parmi les forces de l’ordre ».

Actu17.