🇪🇬 #Egypte Un avocat déclare en direct que violer une femme portant un jean déchiré est un devoir national.

par Y.C.

La déclaration a fait réagir autant en Egypte que sur le plan international.

● Nabih al-Wahsh, avocat conservateur, fin octobre, lors d’une interview qu’il accordait à la chaîne Al Assema a déclaré, en direct, qu’il était un devoir national de violer les femmes qui portaient certains vêtements, comme des jeans déchirés. L’avocat a précisé que ces femmes devaient être harcelées sexuellement et violées.

● Nabih al-Wahsh jouit d’une grande notoriété dans son pays. Sur le plateau, l’avocat a demandé à ses interlocuteurs s’ils étaient heureux de voir une femme porter un jean déchiré au niveau des fesses et a fait sa propre réponse : « Je dis que quand une fille marche comme ça, c’est un devoir patriotique de la harceler sexuellement et un devoir national de la violer. »

● À la suite de ces déclarations, le Conseil National égyptien a annoncé son intention de déposer une plainte contre la chaîne de télévision. L’émission a provoqué une vague d’indignation à travers l’Egypte mais aussi à travers le monde.

● Le Conseil National a fait savoir qu’il allait aussi déposer une plainte contre l’avocat. La presse locale a souligné que le harcèlement des femmes et les violences sexuelles commises sur les femmes ont atteint des proportions inquiétantes.

● Le magazine américain Forbes a attribué au Caire la première place des villes les plus dangereuses pour les femmes rapporte 20 minutes.

Actu17.