Elle manipule l’arme de son amant dans un hôtel en Guadeloupe et le tue d’une balle dans la tête

La ville du Gosier, en Guadeloupe. (Illustration/shutterstock)

Un homme de 21 ans a été tué d’une balle dans la tête dans une chambre d’hôtel du Gosier, près de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) dans la nuit de lundi à mardi. La jeune femme qui se trouvait avec lui, et avec qui il avait une liaison intime, a été mise en examen et écrouée. Elle aurait évoqué un « tir accidentel ».

Volonté de tuer ou accident ? Une information judiciaire a été ouverte pour homicide volontaire après la mort d’un jeune homme de 21 ans d’une balle dans la tête dans la nuit de lundi à mardi au Gosier. Ce dernier se trouvait dans une chambre d’hôtel de la rue de l’Échangeur, lorsqu’il a été mortellement touché. Il a été pris en charge par le SAMU vers 01h30 avant d’être conduit à l’hôpital, où il est décédé peu après.

La victime se trouvait avec une jeune femme au moment du drame. Cette dernière est l’une des meilleures amies de la compagne du défunt, avec qui elle avait une relation cachée d’après les médias locaux. La jeune femme a été interpellée et placée en garde à vue. « Les circonstances sont nébuleuses et justifient qu’une enquête soit menée », a souligné le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, Patrick Desjardins.

Déjà connue des services de police

Durant ses auditions, la mise en cause aurait évoqué un « tir accidentel » alors qu’elle jouait avec l’arme de poing semi-automatique de son amant. La jeune femme est par ailleurs déjà connue des services de police rapporte RCI. Elle a été mise en examen avant d’être placée en détention provisoire.

Une autopsie va être pratiquée et permettra aux enquêteurs d’en apprendre un peu plus sur les circonstances de la mort de ce jeune homme. La sûreté départementale est en charge du dossier.