Enfant poussé sous un train à Francfort : le suspect était recherché en Suisse pour tentative d’homicide


La gare de Francfort. (photo Aleksandravicius / shutterstock)

Un enfant âgé de 8 ans est mort écrasé par un train ce lundi en gare de Francfort en Allemagne. Il a été poussé sur les voies par un ressortissant érythréen âgé de 40 ans qui a été arrêté. L’homme était recherché en Suisse, où il vit.

La mère de la victime âgée de 40 ans a elle aussi été poussée sur les voies mais est parvenue à éviter le train. Son enfant de 8 ans a quant à lui été tué. Le suspect a ensuite tenté de pousser une autre femme de 78 ans a indiqué le parquet, mais cette dernière n’a pas chuté. Elle a toutefois été blessée à l’épaule.

L’auteur présumé des faits, un Érythréen de 40 ans, a pu être interpellé avec l’aide de passants alors qu’il prenait la fuite. Avant de passer à l’acte, il s’était dissimulé derrière un pilier de la gare.

Recherché pour tentative d’homicide en Suisse

Le suspect qui est marié et père de trois enfants était recherché en Suisse pour une tentative de meurtre a indiqué la police de Francfort ce mardi. Il a en effet « menacé de tuer sa voisine avec un couteau, a tenté de l’étrangler puis l’a enfermée chez elle avant de s’enfuir » a précisé Dieter Romann, le chef de la police nationale allemande, lors d’une conférence de presse.

L’homme vit dans le canton de Zurich en Suisse, depuis 2006. Il était déjà connu pour des « délits de ce genre » par la police du pays.


« Un problème psychiatrique »

La police a précisé que le suspect n’était « ni alcoolisé ni drogué » au moment des faits. Le porte-parole du parquet de l’État régional de la Hesse, a expliqué que son geste « laisse penser à un problème psychiatrique » et qu’il sera « certainement soumis à une expertise ». La police a également mentionné que le suspect avait suivi un traitement psychiatrique au cours de l’année.

L’affaire a provoqué un vif émoi dans le pays. Le ministre de l’Intérieur allemand Horst Seehofer a interrompu ses vacances, s’est rendu dans la gare de Francfort et s’est déclaré « profondément consterné » par ce crime qu’il a qualifié d’« épouvantable ».

Un drame similaire il y a une dizaine de jours en Allemagne

Le 20 juillet dernier à Voerde, dans l’ouest de l’Allemagne, un drame similaire s’est déroulé. Un homme de 28 ans a été placé en garde à vue après avoir poussé une mère de famille de 34 ans sous le train, qui est décédée. Le mis en cause avait consommé de la cocaïne au moment des faits a indiqué la police ce mardi. L’auteur présumé a été placé en détention.