🇫🇷 Eric Naulleau dénonce la violente agression de son fils par un chauffeur Uber. La victime a 2 fractures au visage.

par Y.C.
Capture écran Twitter. Montage Actu17.

Le tweet de l’animateur et chroniqueur n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. L’homme dénonce la violente agression de son fils par un chauffeur Uber. La société annonce de son côté avoir « accompagné » la victime au commissariat.

« Mon fils a été violemment agressé par un chauffeur d’Uber, 2 fractures au visage — agression augmentée d’un délit de fuite et non-assistance à personne en danger. » a écrit Eric Naulleau sur Twitter. L’animateur a également lancé le hashtag « #balancetonuber », en rapport avec le fameux « #balancetonporc » né il y a quelques semaines suite à la vague de dépôt de plaintes et autres révélations d’agressions et d’harcèlements sexuels dans le monde entier.

Son fils souffre de deux fractures au visage a expliqué le chroniqueur. « Je souhaiterais que s’expriment les témoignages des victimes d’agissements semblables » ajoute-t-il dans son tweet.

De son côté, Uber a affirmé avoir « désactivé » le chauffeur visé par cette affaire, de son application. La société américaine a expliqué également au Huffington Post, avoir « accompagné » la victime et son père au commissariat.

Capture écran Twitter

« Nous prenons ce sujet très au sérieux. Lorsqu’un incident est remonté à nos services, nos équipes dédiées 24h/24 7j/7 prennent immédiatement les mesures de prévention nécessaires et fournissent si besoin toute l’assistance requise à la police et aux autorités. Nous faisons donc le maximum pour aider nos utilisateurs dans leurs démarches » a déclaré Uber.

Un nouveau hashtag sur les réseaux sociaux dont l’entreprise américaine pourrait faire les frais.

Actu17.