🇫🇷 Essonne : Des policiers caillassés et des voitures brûlées durant la nuit.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La nuit, qui avait commencé dans le calme, a été très agitée.

C’est la deuxième nuit consécutive que les policiers sont attaqués dans l’Essonne. Ce dimanche à partir de 2 heures du matin, de petits groupes d’assaillants mobiles ont harcelé et attaqué les forces de l’ordre de tout le département.

Guet-apens, caillassages et mortiers pyrotechniques

Les groupes d’assaillants utilisent toujours la même technique : ils allument un feu de poubelles pour déclencher une intervention des secours appuyés par des policiers, puis passent à l’attaque. Sur place, secours et forces de l’ordre ont été caillassés et ont subi des tirs de mortiers d’artifice.

Policier blessé, voitures brûlées

À Boussy-Saint-Antoine, un fonctionnaire de police a été blessé à une jambe après avoir reçu un projectile. À Etampes, une caméra de vidéoprotection de la ville et plusieurs voitures ont été détruites. À Grigny et à Corbeil-Essonnes, les cités Grigny-2 et les Tarterêts ont également vu de nombreuses voitures flamber.

Une vingtaine d’interpellations en Essonne

De nombreuses autres violences urbaines ont éclaté dans plusieurs communes du département. Durant la nuit du 14 juillet, une vingtaine d’individus ont été interpellés par les policiers, rapporte Le Parisien.

Actu17.