Essonne : Les pompiers caillassés alors qu’ils viennent en aide à un homme dans un état critique


Illustration. (Adobe Stock)

Les sapeurs-pompiers sont intervenus à Étampes (Essonne) ce jeudi après-midi pour prendre en charge un homme suspecté d’être contaminé par le coronavirus, qui se trouvait dans un état critique. Ils ont été visés par des jets de projectiles, ce qui a retardé leur intervention.

Appel d’urgence pour les sapeurs-pompiers de l’Essonne ce jeudi vers 17h30. Un homme se trouvant à Étampes dans le quartier de la Croix de Vernailles, était dans un état critique, potentiellement contaminé par le Covid-19 raconte Le Parisien. Rapidement sur place, les pompiers ont fait appel aux policiers afin que leur intervention puisse être sécurisée.

Et ils ont bien fait puisque quelques instants plus tard, des individus leur ont jeté des projectiles. Les policiers ne sont pas parvenus à interpeller les agresseurs qui ont pris la fuite.

« Entre 10 à 20 minutes » perdues

Aucun blessé n’a été à déplorer mais les pompiers ont été retardés. Ils ont perdu entre « 10 à 20 minutes » a expliqué Mama Sy, la maire adjointe de la ville d’Étampes chargée de la jeunesse, interrogée par le quotidien. Le patient n’a pu être sauvé par les secours, il est malheureusement décédé.

Dans le quartier de la Croix de Vernailles, des faits de ce type à l’encontre des sapeurs-pompiers sont « malheureusement fréquents » précise une source policière au Parisien. Même situation dans le quartier voisin de Guinette où les forces de l’ordre ont été victimes d’au moins deux guet-apens depuis le début de l’année.


« Les pompiers ne peuvent plus intervenir à Guinette et à Croix de Vernailles », déplore Mama Sy qui ajoute que « certains prennent en otage le quartier ».