Essonne : Témoins d’un incendie dans un immeuble, les policiers sauvent plusieurs familles


Un incendie s'est déclaré dans un appartement au 10 boulevard Meder à Viry-Chatillon. (DR)

De nombreux habitants ont été évacués avec l’aide des policiers qui venaient d’apercevoir des flammes et de la fumée sortir d’un appartement à Viry-Châtillon (Essonne).

Tout est allé très vite et les policiers ont foncé. Vers 17 heures ce lundi, un équipage de la Brigade spécialisée de terrain (BST) de Juvisy a aperçu de la fumée sortir de la fenêtre d’un appartement au 10 boulevard Meder à Viry-Châtillon. Les quatre fonctionnaires se sont rapidement approchés et ont pénétré dans l’immeuble après avoir demandé l’intervention des sapeurs-pompiers.

Immédiatement, ils ont frappé aux portes dans les étages et ont invité les habitants a rapidement descendre pour se mettre en sécurité. « On les descendait puis on remontait à chaque fois », raconte Bruno, l’un des policiers interrogé par Le Parisien.

Des habitants étaient coincés au dernier étage

Les policiers sont montés jusqu’au 5ème et dernier étage, d’où l’incendie est parti. Malgré l’épaisse fumée noire sortant de l’appartement, ils sont parvenus à trouver d’autres habitants coincés dans les couloirs et à les guider vers la sortie alors que l’air devenait irrespirable. « On a secouru une première famille, puis on s’est mis à ramper à quatre pattes, foulard sur le nez, pour aller toquer aux autres appartements. On a trouvé des enfants en bas âge et on les a accompagnés vers la sortie », raconte le fonctionnaire.

Au total, une trentaine de personnes ont été évacuées avant l’arrivée des sapeurs-pompiers, avec l’aide de la gardienne de l’immeuble qui a pensé a rapidement couper le gaz et qui a elle aussi frapper aux portes des logements, pour donner l’alerte.


Trois des quatre policiers ont été légèrement incommodés par les fumées sans que leur état n’inspire d’inquiétude, dont Bruno qui a été amené à l’hôpital le temps d’y effectuer quelques examens.

Quatre appartements détruits par les flammes

L’incendie serait parti d’une bougie tombée au sol. 4 des 24 appartements de cet immeuble ont été détruits par les flammes. Les quatre familles ont été relogées temporairement à l’hôtel avec l’aide de leurs assurances.

« Les policiers ont fait preuve d’un courage exemplaire en pénétrant dans l’immeuble et dans les appartements afin de secourir et évacuer les occupants dont des enfants en bas âge », a réagi le syndicat Unité SGP-FO de l’Essonne dans un communiqué, félicitant leurs collègues.