🇫🇷 Essonne : Un adolescent de 15 ans frappé au marteau à la tête et lynché par 6 individus à Brunoy.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La victime est entre la vie et la mort après avoir reçu un violent coup de marteau à la tête, puis des coups une fois tombé au sol.

Âgé de 15 ans, Zakarian attendait le RER en gare de Brunoy (Essonne), ce mercredi vers 13 heures, lorsqu’il a été attaqué par six individus. L’adolescent a reçu un seul et unique coup de marteau sur le crâne affirme une source judiciaire citée par Le Parisien. La victime a chuté au sol et a ensuite été rouée de coups de pied par les six agresseurs, qui l’ont laissé pour mort. Ces derniers lui ont volé sa sacoche contenant 30 euros, et ont pris la fuite.

L’adolescent qui perdait beaucoup de sang à l’arrivée des secours a été conduit à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne). Son pronostic vital est « très engagé ».

L’enquête a été confiée à la Brigade des réseaux ferrés qui pourra s’appuyer sur les vidéosurveillances, où les faits y sont visibles selon le journal francilien. Un suspect aurait par ailleurs été interpellé dans un kebab en face de la gare, peu après les faits.

« C’est une agression d’une rare violence, ils ne lui ont laissé aucune chance. Il est trop tôt pour dire si ça a un lien avec les précédentes agressions qu’on a connues dans le Val d’Yerres ces derniers mois. » a déclaré Olivier Clodong, le maire (SE) de Yerres.

Guerre des bandes ou vol avec violences ?

Cette violente agression est-elle en lien avec les précédentes ? Depuis le début de l’année, plusieurs agressions similaires se sont déroulées dans la zone entre les villes de Crosne, Montgeron, Draveil et Yerres.

Comme le 25 avril où un homme a été attaqué et blessé à coups de marteau, ou le mois précédent à Montgeron où de jeunes individus s’étaient affrontés devant le lycée Rosa-Parks à coups de cutter et de marteau.

Pour l’heure, les enquêteurs n’auraient pas d’éléments concrets permettant de valider la piste d’une énième attaque liée aux phénomènes de bandes.

Actu17.