Essonne : Un homme de 86 ans soupçonné d’avoir tué une résidente de son EHPAD


Une femme de 87 ans a été tuée dans l'Ehpad Korian le Gâtinais, situé à Maisse. (capture écran Google view)

Une femme de 87 ans a été retrouvée sans vie dans sa chambre ce lundi soir, dans l’EHPAD Korian le Gâtinais, situé à Maisse (Essonne). Un homme de 86 ans a été placé en garde à vue, tout comme une aide-soignante.

Un homme âgé de 87 ans est soupçonné d’avoir tué une résidente de sa maison de retraite médicalisée pour personnes dépendantes, à Maisse, ce lundi soir. La victime, une femme âgée de 87 ans, a été découverte dans son lit par une aide-soignante qui avait été alertée par ses cris selon une source proche du dossier confirmant une information initiale d’Europe 1.

Au moment où l’employée est arrivée dans la chambre, un autre pensionnaire âgé de 86 ans se trouvait à l’intérieur avec un oreiller à la main. Les secours ont été alertés tout comme les gendarmes. Sur place, un médecin a prononcé le décès de l’octogénaire qui a été tuée par étouffement selon ce dernier.

Le suspect a été interné

Au vu de son état de santé mentale et de son âge, le suspect n’a pu être placé en garde à vue. Il a été interné. L’aide-soignante qui a retrouvé la victime décédée a quant à elle était placée en garde à vue pour non-assistance à personne en danger.

L’enquête a été ouverte pour homicide par le parquet d’Évry qui l’a confiée à la brigade de recherches de Maisse.