🇺🇸 États-Unis : Il poignarde à mort son épouse et envoie les photos à ses amis.

par Y.C.

La maladie mentale, plaidée par ses avocats, n’a pas été retenue.

En février 2017, un Américain, Christopher Fratantonio, a poignardé à mort son épouse et a fait des photographies du corps.

Il envoie les photos à ses amis

L’intéressé a ensuite adressé les photos à ses amis leur demandant de prendre soin de ses deux enfants âgés de 6 et 2 ans. Sur l’une des photographies, se trouvait l’enfant de 2 ans.

Pour justifier son acte, Christopher Fratantonio a expliqué qu’il trouvait sa femme cruelle et méchante alors que l’enquête a établi qu’en définitive, c’est lui qui semblait la contrôler.

Prison à vie

Les avocats de la défense ont plaidé sans succès la maladie mentale évoquant des abus sexuels dont le mis en cause avait été victime dans sa jeunesse.

Fratantonio a été condamné à la prison à vie par un tribunal du Massachusetts relate CBS.

Actu17.